En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

F11: Tizzbird renforce son boîtier multimédia sous Android

Avec le F11, Tizzbird améliore la plateforme technique de sa passerelle TV fonctionnant sous Android et qui offre d'excellentes prestations, y compris en ce qui concerne les services connectés.

laisser un avis
Au fur et à mesure de nos tests, les produits Tizzbird nous ont procuré une entière satisfaction. Le dernier en date, le TizzStick N1, montre même la capacité du constructeur à innover. Successeur du F10, dont il en reprend l'aspect extérieur, le F11 est un boîtier multimédia tout ce qu’il y a de plus classique (sans disque dur). Son originalité est de fonctionner sous Android. De quoi rendre l’expérience de la TV connectée encore plus agréable.
agrandir la photo
Le F11 bénéficie du même atout que son prédécesseur : un petit format (16,5 x 9 x 2,5 cm) qui ne nuit pas pour autant au confort d’utilisation. En effet, Tizzbird intègre tout de même quatre ports USB (deux sur le côté droit et deux à l’arrière), un lecteur de carte mémoire, une sortie optique, une sortie HDMI et un jeu de prise composite. Autant dire que l’on a de la marge pour connecter ses disques durs externes et autres clés USB. Sans oublier qu’une prise Ethernet est disponible pour lire les fichiers par le biais du réseau et, surtout, accéder aux services connectés.

Un boîtier encore plus réactif

agrandir la photo
Processeur plus puissant, plus de mémoire vive et un micrologiciel (le fameux firmware) encore optimisé... le F11 se targue d’être plus rapide que son petit frère. Si nous n’avions pas constaté de lenteur gênante lors du test du F10, il va sans dire qu’une plate-forme plus performante ne peut être que profitable à ce nouveau modèle. Dans les faits, cela se ressent surtout lors de l’utilisation des applications un peu lourdes (le jeu Angry Bird ne saccade plus du tout) ou encore en naviguant sur Internet (la fluidité de l'affichage est meilleure).

Les fonctions d’Android sur sa télé

agrandir la photo
Comme nous le disions lors du test du TizzStick N1, ces boîtiers peuvent utiliser certaines applications Google (les .apk). Deux possibilités sont alors offertes : les installer soi-même en téléchargeant au préalable les applications sur le Net, ou bien en les téléchargeant directement sur le magasin d’applications Google.
Dans ce dernier cas de figure, il faut « déverrouiller » le boîtier via une petite combinaison de touche. Pour cela, il faut se rendre dans le menu de mise à jour logiciel et taper le code 900912 sur le pavé numérique de la télécommande. Un message indique alors « GMS Ready ». Le tour est joué. Il suffit de télécharger le nouveau logiciel qui donne accès au Google Play directement depuis le menu application du boîtier.

Une compatibilité et un confort au top

Tout comme le F10 ou encore le TizzStick N1, le F11 offre une compatibilité multimédia sans faille. Nous avons même pu lire des vidéos en ligne (via YouTube en l’occurrence), avec une bonne fluidité, la mise en cache des vidéos étant bien gérée par le boîtier. Parmi les points forts, on apprécie toujours la fonction de recherche des pochettes et des synopsis (via le service Internet IMDB) de films qui, à condition que les fichiers soient bien nommés, est assez efficace. Enfin, l’application TizzRemote (compatible iOS et Android) permet de piloter très confortablement le produit depuis un smartphone ou une tablette et rend encore plus agréable l’utilisation des services Internet

Le verdict

Evolution du F10, le F11 monte en puissance. Voilà qui ravira les utilisateurs initiés et exigeants. Ceux-ci n’hésiteront pas à solliciter toutes les fonctions de ce boîtier sous Android. Un produit très complet, tant par ses fonctions que sa connectique, offrant une excellente compatibilité multimédia... Bref, un produit qui a tout pour plaire. Logiquement, le F11 prend la première place de notre classement de passerelles multimédias, juste devant le F10. En revanche, on aurait aimé que le constructeur le vende au même prix que le F10 (119 euros) et non à 149 euros. Signalons toutefois que Tizzbird compte baisser le prix public de ce produit de 10 euros, dès le 1er janvier 2013.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Zotac GeForce GTX 650 Ti Boost : performances et silence sont au rendez-vous
Aspire S7 11,6 pouces : un bel ultrabook Acer équipé de deux batteries
Des soirées fun mais au prix fort avec l'imprimante Pocket Photo de LG
Les nouveaux TomTom GO vont en mettre plein la vue grâce à leur nouveau logiciel
Cette souris ergonomique nécessite de changer ses habitudes
Barre de son Philips HTL5120 : des qualités audio et quelques défauts
Changhong proposera-t-il les Smart TV 3D les moins chers du marché ?
Pour moins de 200 euros, cette tablette 10 pouces est un bon plan
GPS Nüvi 2597LMT : mises à jour des cartes et l'info trafic gratuit à vie
Excellent rapport qualité-prix pour cet écran 27 pouces très haute définition
HTC First, le premier smartphone optimisé pour Facebook
Une TV Sony 3D active dotée d'une nouvelle interface et de nombreuses fonctions
GF6 : l'hybride de Panasonic intègre le NFC et un écran orientable
OnBeat Mini, une enceinte portable avec dock pour les derniers iPad et iPhone
Une barre de son intelligente avec pré-ampli à lampes
Réveillez-vous au son de votre iPhone 5
Avec l'iPad Air, Apple redonne attrait et éclat à sa tablette grand format
Darty commercialise un téléviseur TCL Ultra HD à 199 000 euros
Neato XV-25 : un robot aspirateur minutieux et efficace, sauf dans les coins
L'aspirateur robot Hom-Bot 3.0 de LG est l'un des plus intelligents et des plus silencieux