En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Orion Pro, un très bon casque pour joueurs signé Asus

Asus revient en force dans le monde du casque pour joueurs. Avec l'Orion Pro, la marque taïwanaise marque des points. Ce modèle est pourvu d'un bon micro et de larges écouteurs pour entendre le moindre détail dans une partie de jeu vidéo.

laisser un avis
Après un casque pour joueur Vulcan assez décevant, Asus revient à la charge avec un nouveau modèle, le Orion Pro. Exit le système de réduction de bruit actif et le microphone amovible, Asus mise sur les fondamentaux pour convaincre. L’Orion Pro propose à la fois une connexion stéréo jack 3,5 mm classique et, aussi, un petit adaptateur USB renfermant une carte son chargé d’émuler un son 7.1. Voyons si Asus arrive à s’imposer face aux ténors du genre, SteelSeries ou encore Razer.
Asus revient dans la course avec l’Orion Pro. Un peu massif mais de construction solide, ce casque pour joueur possède deux grands écouteurs confortables qui ne serrent pas la tête et surtout qui englobent votre oreille pour une plus grande immersion. De plus, son poids (268 g le casque seul, 302 g avec le câble) ne se fait presque pas ressentir grâce au large bandeau de similicuir rembourré présent sur l’arceau. La hauteur des écouteurs et leur inclinaison sont réglables pour une plus grande souplesse d’utilisation.
agrandir la photo
Sur le long câble tressé se terminant par deux prises jack 3,5 mm, on trouve une petite télécommande qui permet de régler le volume et d’ouvrir ou fermer le micro souple et rétractable de l’Orion Pro. Asus a le souci du détail puisqu'un petit rangement pour prise jack est présent sur le bout du câble. Enfin, si vous préférez utiliser le casque en USB, Asus fournit un adaptateur dans lequel vous branchez les connecteurs stéréo et que vous reliez ensuite à l’une des prises de votre PC préféré.

Bon son, bonne transmission

Pendant une partie de jeu, l’Orion Pro isole moins de l’extérieur que le SteelSeries 7H. Il offre cependant un son bien plus dynamique et profond que ce dernier. Il y a plus de basses et le rendu est un peu moins métallique. Plus pensé pour les jeux de tir à la première personne (Counter-Strike : Global Offensive), le casque délivre un son de qualité lors de nos jeux favoris (StarCraft II, DOTA 2 ou encore Star Wars : The Old Republic). Il assure également côté musique, tant que vous ne lui demandez pas de retranscrire fidèlement votre enregistrement préféré, la Traviata de Verdi.
agrandir la photo
Les conversations vocales que vous pouvez échanger lors des jeux ou grâce à des logiciels spécialisés (Skype, TeamSpeak, etc.) sont fidèlement retranscrites. Vous entendez très bien vos coéquipiers, et eux aussi, grâce au microphone de l’Orion Pro. Il s’ajuste parfaitement à votre morphologie grâce à un modèle souple et rétractable, logé dans l’écouteur gauche. Il est ainsi possible d’ajuster la longueur mais aussi la position du micro devant votre bouche. Sensible, celui-ci dissocie très bien les bruits environnants de votre voix. Et si vous réglez correctement la sensibilité de diffusion dans votre logiciel de conversation, même vos chuchotements sont clairement intelligibles. Toutefois, la qualité de transmission de l’Orion Pro n’égale pas celle du GameComm Commander de Plantronics (mais le prix n’est pas tout à fait le même…).

Un adaptateur USB pas indispensable

Plus qu’un adaptateur, il s’agit en fait d’une petite carte son USB baptisée ROG Spitfire qui propose trois réglages distincts. Le premier est baptisé FPS (pour les jeux de tir) et creuse le spectre sonore au niveau des médiums pour mieux faire ressortir les bruits (bruit de pas, explosion, rechargement d’arme). Le deuxième se nomme Surround et émule un rendu sonore 7.1 relativement décevant et peu précis. Et, à très fort volume (difficilement supportable), la simulation envoie un souffle désagréable dans les haut-parleurs. Enfin, le bouton AMP est un amplificateur global du signal. Efficace mais pas vraiment indispensable.

Le verdict

Très bon casque que cet Orion Pro d'Asus. Vendu 99 euros, il loupe sa cinquième étoile car il manque un tout petit peu d'isolation au niveau des écouteurs. La carte USB n'est pas des plus probantes, surtout le mode Surround. Néanmoins, comparé au Vulcan Anc, Asus a fait un grand bon en avant. A noter que la référence Asus Orion est - sur le papier - le même casque que l'Orion Pro, mais sans carte son USB et moins cher de 20 euros.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Zotac GeForce GTX 650 Ti Boost : performances et silence sont au rendez-vous
Aspire S7 11,6 pouces : un bel ultrabook Acer équipé de deux batteries
Des soirées fun mais au prix fort avec l'imprimante Pocket Photo de LG
Les nouveaux TomTom GO vont en mettre plein la vue grâce à leur nouveau logiciel
Cette souris ergonomique nécessite de changer ses habitudes
Barre de son Philips HTL5120 : des qualités audio et quelques défauts
Changhong proposera-t-il les Smart TV 3D les moins chers du marché ?
Pour moins de 200 euros, cette tablette 10 pouces est un bon plan
GPS Nüvi 2597LMT : mises à jour des cartes et l'info trafic gratuit à vie
Excellent rapport qualité-prix pour cet écran 27 pouces très haute définition
HTC First, le premier smartphone optimisé pour Facebook
Une TV Sony 3D active dotée d'une nouvelle interface et de nombreuses fonctions
GF6 : l'hybride de Panasonic intègre le NFC et un écran orientable
OnBeat Mini, une enceinte portable avec dock pour les derniers iPad et iPhone
Une barre de son intelligente avec pré-ampli à lampes
Réveillez-vous au son de votre iPhone 5
Avec l'iPad Air, Apple redonne attrait et éclat à sa tablette grand format
Darty commercialise un téléviseur TCL Ultra HD à 199 000 euros
Neato XV-25 : un robot aspirateur minutieux et efficace, sauf dans les coins
L'aspirateur robot Hom-Bot 3.0 de LG est l'un des plus intelligents et des plus silencieux