En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La TouchPad de HP, une tablette décevante

La tablette HP TouchPad ne nous a pas emballés. Elle est chère et ne met pas en valeur le système WebOS, qui mérite mieux.

laisser un avis

Présentée lors du MWC 2011, la HP TouchPad arrive lundi prochain, le 4 juillet, dans l’Hexagone. Cette tablette embarque le système WebOS, récupéré par HP lors du rachat de la société Palm. Quatrième système d’exploitation pour tablette et smartphone du marché, il a tardé à montrer le bout de son interface tactile. Tout comme la BlackBerry PlayBook, la TouchPad pourra interagir avec les téléphones WebOS à venir (le Pré 3 est attendu avant l’automne) en permettant de prendre les appels et d'envoyer des SMS. Voici ce qui ressort de notre test.

La tablette TouchPad de HP.
agrandir la photo

Lourdeur

Pour commencer, la TouchPad de HP est lourde, 735 grammes, et son écran capacitif de 9,7 pouces (définition de 1 024 x 768 pixels) est certes réactif et lumineux mais peu contrasté et ne propose que deux points de contact. En outre, la TouchPad n’offre pas une qualité de finition en adéquation avec son prix. Nous nous attendions à autre chose qu’une coque de plastique noir brillant ultra-salissante pour un appareil coûtant 579 euros (479 euros en 16 Go).
Les boutons d’allumage et de réglage de volume ne sont pas de très bonne qualité et bougent légèrement dans leur logement. Le bouton central, quant à lui, est certes discret, avec un léger rétroéclairage, mais il demeure un peu trop petit pour de gros doigts. Il est possible d'organiser une visioconférence avec la webcam 1,3 Mpix, mais l'absence de lentille à l'arrière interdit les photos et les vidéos. De plus, si vous utilisez la tablette alors qu’elle est reliée au secteur, son dos commence à chauffer.

Une connectique minimaliste

Mis à part une prise casque 3,5 mm et une prise microUSB (pour la relier au PC), la HP TouchPad n’a absolument aucun connecteur pour carte mémoire, port USB Host ni port HDMI. Les deux premiers modèles à voir le jour sont uniquement Wi-Fi, et la TouchPad 3G n’arrivera que dans le courant de l’année. Que HP ait pris son temps pour sortir ce produit est louable. Autant éviter les accidents, et on pense ici notamment à Toshiba et à sa Folio 100. Mais pour un premier contact, le boîtier de la TouchPad déçoit.

agrandir la photo

Un moteur performant

Pour faire fonctionner correctement WebOS, HP fait appel au processeur double cœur APQ8060 de QualComm. Il est cadencé à 1,2 GHz sur chacune de ses unités de calcul et est appuyé par 512 Mo de mémoire vive pour faire tourner toutes les applications sans ralentissement.
Et pourtant, malgré la puissance de calcul et la partie graphique Adreno 220, le contenu Full HD ne passe pas du tout. La tablette ne digère pas les DivX, XviD et consorts, uniquement le MP4 en 720p maximum. Les animations Flash et HTML5 peuvent être vues, ainsi que les vidéos YouTube en 720p, aussi bien en mode fenêtré qu'en plein écran, sans trop de saccades. En outre, le rendu audio stéréo des films ou morceaux MP3, ACC, etc., assuré par deux petites enceintes Beats By Dre, est un peu meilleur que celui de l’iPad 2. Il n’y a tout de même pas de quoi mettre vos tympans en émoi.
Quant à l'’autonomie, elle n’est pas vraiment le point fort de la TouchPad puisque nous sommes parvenus à la garder éveillée un peu plus de 6 heures en lecture de vidéo continue alors que certaines tablettes Android atteignent 7 à 8 heures sans forcer.

Un OS trop vert

Néanmoins, WebOS 3.0 est très prometteur. La gestuelle diffère de celle d’Android ou d'iOS pour se rapprocher du système retenu par BlackBerry pour sa PlayBook (ou serait-ce l’inverse ?). Ainsi, lorsque vous ouvrez plusieurs applications, il est possible de naviguer entre elles d’un simple mouvement de doigt horizontal et de les fermer en poussant les fenêtres vers le haut de l’écran.

Il est aussi possible de placer un nombre – restreint – d’applications dans la barre des tâches pour y avoir accès rapidement. Les autres se placent soit dans une page de favoris, soit dans le volet Applications, accessible par simple pression du bouton central. Enfin, la barre « Tapez maintenant » est un moteur de recherche permettant de trouver des documents, des e-mails, des applications ou des fonctions de la tablette ou de lancer des recherches directement sur le Web.

agrandir la photo

Quelques déconvenues

En revanche, des aberrations demeurent. A commencer par le client e-mail. Son fonctionnement est tout à fait plaisant puisqu’il permet de rassembler dans une seule fenêtre tous vos comptes et de voir les e-mails dans un volet. Cependant, pour répondre à un e-mail, le client ouvre une seconde occurrence du programme, occasionnant une attente de plusieurs secondes avant que vous ne puissiez poser les doigts sur le clavier virtuel et répondre à la missive.
Poursuivons par le copier-coller. Disponible dans le navigateur Web, il est mis en œuvre par une pression longue du doigt sur l’écran, une délimitation de la zone à copier, puis une sélection de copie ou de collage. Classique. En revanche, il est inactif dans une note ainsi que dans un document vierge de l'application bureautique QuickOffice. D'ailleurs, c'est bien simple, il est même impossible de créer et d'éditer un nouveau document QuickOffice. Pour réparer cette incroyable carence, HP évoque une future mise à jour... En revanche, il est possible d'éditer des documents Google Docs existants.

Un parc d'applications encore restreint

Le catalogue d’applications développées pour WebOS n’est pour le moment pas du tout étoffé. En tout, il existe 7 500 applications WebOS. Seulement 300 sont optimisées pour la TouchPad à l'heure actuelle, toute langue confondue. Les applications françaises sont au nombre de 20 au lancement (trop maigre), et 40 à la fin de l'été selon HP. Toutes s’installent classiquement une fois votre compte WebOS ouvert. Cependant, HP insiste aussi sur la simplicité de la conversion des applications Android et iOS, espérons que le marché s'étoffe donc rapidement...très rapidement.

Bien vu, les accessoires

HP mise également sur les accessoires pour convaincre. On trouve une pochette de protection, un clavier Bluetooth et un dock. Celui-ci, baptisé TouchStone, permet de recharger la tablette sans le moindre câble, par induction.

Consulter la fiche technique.

Le verdict

Arrivé parmi les derniers acteurs sur le marché des tablettes, HP n'a pas pour autant réalisé un sans-faute, considérant le produit que nous avons eu entre les mains. Les finitions ne sont pas au top, et nous regrettons l’absence de lecteur de carte mémoire ou de port USB Host. Quant à WebOS, il offre une interface assez intuitive… mais qui nécessiterait tant d'améliorations avant de pouvoir concurrencer sérieusement un Android ou un iOS.

Prix : 479 euros

 

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Zotac GeForce GTX 650 Ti Boost : performances et silence sont au rendez-vous
Aspire S7 11,6 pouces : un bel ultrabook Acer équipé de deux batteries
Des soirées fun mais au prix fort avec l'imprimante Pocket Photo de LG
Les nouveaux TomTom GO vont en mettre plein la vue grâce à leur nouveau logiciel
Cette souris ergonomique nécessite de changer ses habitudes
Barre de son Philips HTL5120 : des qualités audio et quelques défauts
Changhong proposera-t-il les Smart TV 3D les moins chers du marché ?
Pour moins de 200 euros, cette tablette 10 pouces est un bon plan
GPS Nüvi 2597LMT : mises à jour des cartes et l'info trafic gratuit à vie
Excellent rapport qualité-prix pour cet écran 27 pouces très haute définition
HTC First, le premier smartphone optimisé pour Facebook
Une TV Sony 3D active dotée d'une nouvelle interface et de nombreuses fonctions
GF6 : l'hybride de Panasonic intègre le NFC et un écran orientable
OnBeat Mini, une enceinte portable avec dock pour les derniers iPad et iPhone
Une barre de son intelligente avec pré-ampli à lampes
Réveillez-vous au son de votre iPhone 5
Avec l'iPad Air, Apple redonne attrait et éclat à sa tablette grand format
Darty commercialise un téléviseur TCL Ultra HD à 199 000 euros
Neato XV-25 : un robot aspirateur minutieux et efficace, sauf dans les coins
L'aspirateur robot Hom-Bot 3.0 de LG est l'un des plus intelligents et des plus silencieux