>

01Men 1er portail masculin : Informations et articles
 

CINÉMA

  |  

SÉRIES TV

  |  

BUZZ

  |  

CÉLÉBRITÉS

  |  

ARCHIVES 2006-2009

LOISIRS
RETOUR RUBRIQUE
envoyer par mail écrire à l'auteur imprimer
Motown : 50 ans de tubes soul Amélie Charnay

MUSIQUE

Motown : 50 ans de tubes soul

Amélie Charnay , 01men., le 28/04/2009 à 14h45
Diana Ross, Michael Jackson, Stevie Wonder… les plus grands artistes soul sont passés par la Motown. Retour sur les heures de gloire de ce label qui fête ses cinquante ans en 2009.

Créée au mois de janvier 1959 à Detroit par Berry Gordy, la Motown doit son nom à la contraction des mots « motor » et « town ». Une référence aux industries automobiles de la ville. Le label impose très vite sa marque de fabrique : de la soul et du rhythm'n blues mâtinés de pop. L'idée est de vendre la « musique noire » à la population blanche. Dans ce but, une même équipe d'auteurs-compositeurs, les Funk Brothers, planchent sur les titres de tous les artistes maison. Une véritable usine à tubes, dont le premier succès sera Money, interprété par Barett Strong en 1960.

Ecouter Money :


1964, le triomphe des Supremes

Le trio des Supremes (Diana Ross, Florence Ballard et Mary Wilson) signe avec la Motown en 1961. Le groupe ne connaît son premier succès qu'en 1964 avec Where Did Our Love Go, puis Baby Love la même année. Diana Ross devient une véritable star, au point que le groupe est rebaptisé Diana Ross and The Supremes en 1967.

Voir Baby Love :


1965, l'ascension de The Temptations

Formé en 1961 à partir de deux groupes de choristes, The Temptations compte cinq membres : Eddie Kendricks, Melvin Franklin, David Ruffin, Otis Williams et Paul Williams. Ils sont rapidement récupérés par la Motown mais peinent à s'imposer dans les charts. En 1965, My Girl les propulse en tête du hit-parade avec David Ruffin comme leader du groupe.

Voir My Girl :


1968, Marvin Gaye explose

Membre vedette de l'écurie Motown depuis 1964, Marvin Gaye devient une star internationale grâce au titre I Heard It Through The Grapevine. Une reprise du groupe Gladys Knight and the Pips qui lui permet de prendre la tête des ventes de disques. Par la suite, Marvin Gaye opérera un tournant radical dans sa carrière avec des textes engagés, en pleine bataille pour les droits civiques.

Voir I Heard It Through The Grapevine :


Suite du dossier
>>> Les années 1970

À LIRE AUSSI > tous les dossiers
Paul McCartney a été le moteur des Beatles
Politiques et journalistes, ces couples qui font polémique
Ces tournages catastrophiques
Ces comiques qui se grillent au cinéma

ACTUS CINÉMA > toutes les actus
"Alice au pays des merveilles 2" trouve son réalisateur
"Pirates des Caraïbes 5" : mais qui sont Joachim Rønning et Espen Sandberg ?
"Pirates des Caraïbes 5" : ce que l'on sait (ou pas) du futur film

SÉRIES TV > toutes les séries
Ashley Madekwe quitte "Revenge"
Le spin-off de "Breaking Bad" toujours d'actualité
Audiences US du jeudi 30 Mai: "Motive" assure, "Rookie Blue" perdure...

Infos Circulation 01men
Courtier Forex : NOUVEAU !
Spéculez sur le marché des changes. Testez vos talents de trader.

Plus d'infos

Réveil musclé

Flashé à vélo

Sorties de salles
> tous les "vu sur le web" > toutes nos vidéos


AJOUTER AUX FAVORIS  .  MENTIONS LEGALES  .  CONTACTS