>

01Men 1er portail masculin : Informations et articles
 

BIEN-ÊTRE

  |  

VOYAGE

  |  

TENDANCE

  |  

GASTRONOMIE

  |  

SHOPPING

  |  

ARCHIVES 2006-2008

STYLE DE VIE
RETOUR RUBRIQUE
envoyer par mail écrire à l'auteur imprimer
Préparer sa peau au soleil pour un bronzage en douceur Caroline Lebrun

BRONZAGE

Préparer sa peau au soleil pour un bronzage en douceur

Caroline Lebrun , 01men., le 09/07/2008 à 16h00
Gélules solaires, autobronzants, UV… Pour donner des couleurs à votre teint blafard, le marché regorge de prétendues « solutions miracles », à consommer avec discernement. Au risque de se griller.
PHOTOS
 Les gélules de préparation solaire ne dispensent pas de protéger la peau avec une crème haute, voire très haute, protection.
Les gélules de préparation solaire ne dispensent pas de protéger la peau avec une crème haute, voire très haute, protection.

Vous redoutez d'arriver sur la plage, blanc comme un cachet d'aspirine. Votre inquiétude est légitime. Même si vous échappez aux sarcasmes des autres vacanciers, le soleil, lui, ne vous épargnera pas. Pour éviter d'être marqué au fer rouge dès les premiers jours, une petite préparation d'ordre cutané s'impose.

« Les escapades en week-end peuvent être un bon moyen d'habituer le corps à prendre un peu de soleil. Elles permettent d'obtenir un hâle léger qui servira de protection naturelle à la peau », explique Catherine Laverdet, dermatologue. Pendant l'année, la consommation régulière d'aliments riches en anti-oxydants - principalement les fruits et légumes de couleur orange ainsi que le thé, le cacao ou le raisin contenant des polyphénols - aidera aussi notre épiderme à mieux résister aux rayons nocifs du soleil. Mais pour ceux qui préfèrent les frites aux carottes, le recours à des compléments nutritionnels oraux peut se révéler salutaire !


Gélules solaires en complément de l'alimentation

Composés essentiellement de vitamines et de substances anti-oxydantes, ces compléments nutritionnels se présentent sous forme de capsules ou gélules dites « solaires » à prendre au moins trois semaines avant les premières expositions estivales et durant toute la durée des vacances en plein air. Parfois appelées « pilules à bronzer », les gélules contiennent pour la plupart du bétacarotène (pigment de la carotte) responsable d'une légère coloration de la peau. Le prix de revient d'une cure de deux mois oscille généralement entre 30 et 50 euros.

Objectif : empêcher le stress oxydatif lié à la libération de radicaux libres, des substances qui accélèrent le vieillissement cutané et la dégradation des membranes cellulaires. En d'autres termes, ces produits aident à renforcer nos défenses naturelles et évitent l'épuisement accéléré de notre capital solaire. « Elles permettent une photoprotection interne particulièrement intéressante en cas d'allergies solaires et empêchent l'irruption de petits boutons », précise Catherine Laverdet.


Un bronzage plus homogène et durable ?

Les compléments nutritionnels solaires vont aussi jouer le rôle d'activateurs de bronzage. « Ils permettent d'accélérer l'apparition d'un hâle diffus dont la couleur sera plus intense et homogène du fait que la peau est déjà légèrement pigmentée », indique Patricia Mannissier, directrice de la recherche et du développement des laboratoires Innéov. A raison d'une à deux gélules par jour, la cure solaire peut se poursuivre environ un mois après le retour des vacances pour prolonger le plus possible cette coloration.

Attention cependant, car il est impossible de dorer impunément au soleil sans danger pour la santé. « Il ne faut pas oublier que le bronzage excessif est le signe d'une agression de la peau », tient à souligner Michel Le Maître, dermatologue et conseiller scientifique pour Cosmétique Active France. Bien entendu, il ne suffira pas d'avaler quelques gélules avant les vacances pour se prémunir miraculeusement des risques de brûlures et de cancers cutanés.

Soyons clairs : la préparation de la peau n'agit aucunement en prévention contre les coups de soleil.

Compléments alimentaires : attention aux surdosages !

Les marques de gélules de préparation solaire - comme Oenobiol, Inneov, PhytoBronz, Oxelio ou Gergasol pour ne citer que quelques exemples - ne manquent pas. Depuis une dizaine d'années, on assiste chaque été sur le marché à l'éclosion d'une multitude de traitements oraux aux promesses plus attractives les unes que les autres. Gare néanmoins aux mélanges hasardeux entre plusieurs marques et aux produits douteux qui ne sont pas distribués par le réseau pharmaceutique. Face à une offre très diversifiée pouvant contenir des principes actifs variés, la dermatologue Catherine Laverdet préconise de solliciter l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien, sans oublier d'indiquer si l'on prend d'autres compléments alimentaires en parallèle. En effet, les surdosages peuvent se révéler dangereux pour la santé.


Suite du dossier
>>> Se protéger impérativement avec des crèmes solaires

Infos Circulation 01men
Trafic
Etat du trafic et des bouchons en temps réels

Plus d'infos


AJOUTER AUX FAVORIS  .  MENTIONS LEGALES  .  CONTACTS