En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pitoyable à tout niveau

L'élimination des Bleus, après la défaite contre l'Italie hier soir (2-0), rappelle forcément le Mondial 2002. A un détail près, le potentiel de l'équipe actuelle a été clairement surestimé.

laisser un avis
Après la défaite, Domenech n'a pas hésité à demander sa compagne Estelle Denis en mariage devant des millions de téléspectateurs. Une façon de dire adieu à son poste de sélectionneur ?
Difficile de dire qui de l'équipe de France ou du duo de commentateurs Thierry Roland?"Franck Leboeuf aura fourni la prestation la plus pitoyable de cet Euro 2008. Les Bleus ont échoué, et pas qu'un peu, dans leur mission. Difficile pour autant d'avoir des regrets tant les hommes de Raymond Domenech, malgré leurs efforts, ont été en dessous de tout.

Un scénario catastrophe

Face à l'Italie, la France n'avait pas d'autre choix que de l'emporter. Dans cette logique, la composition de l'équipe concoctée par le sélectionneur tricolore tenait la route. Un 4-4-2 avec Thierry Henry et Karim Benzema en pointe, bien alimentés par deux flèches sur les côtés en la personne de Sidney Govou et de Franck Ribéry. Ce dernier prenant la place du fantomatique Florent Malouda, enfin mis sur le banc après deux années de prestations plus que moyennes en équipe nationale.
Seulement voilà, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Dès la septième minute, Franck Ribéry se blesse ?" une entorse de la cheville ?" et doit céder sa place. Quelques minutes plus tard, Luca Toni se fait descendre dans la surface par un Eric Abidal en position de dernier défenseur. La sanction tombe : penalty + carton rouge. Une double sanction cruelle mais justifiée, n'en déplaise aux deux commentateurs du dimanche à qui M6 avait eu le malheur de donner des micros.
Le Barcelonais paye sur ce coup son énorme manque d'expérience au poste de défenseur central. A la fois dépassé et maladroit, l'ancien Lyonnais commet l'irréparable et met fin dès la 24e minute de jeu aux espoirs français. Andrea Pirlo ne tremble pas et transforme le penalty. La France est menée 1-0 et doit jouer la gagne avec seulement dix joueurs pour le reste du match. Compliqué.

Pas de regret

D'autant plus compliqué que Raymond Domenech choisit à ce moment-là de reconsolider sa défense en faisant entrer Jean-Alain Boumsong en lieu et place de Samir Nasri. Le Marseillais avait lui-même pris la place de Franck Ribéry 15 minutes plus tôt. Un Euro cauchemardesque pour celui que l'on annonce du côté d'Arsenal la saison prochaine.
Ce choix tactique était-il vraiment le bon de la part du sélectionneur ? Certes avant de marquer des buts, il faut penser à ne pas en prendre. Mais avec trois joueurs offensifs seulement (Thierry Henry, Karim Benzema et Sidney Govou), il paraît difficile de percer la défense transalpine par deux fois en une heure. Tenter un coup avec une défense à trois et garder le potentiel offensif intact aurait certainement été une option plus adaptée, quitte à précipiter la défaite.
Du coup, l'impression d'impuissance et le manque de volonté dégagés par les Bleus hier soir faisaient peine à voir. Après une telle prestation, les supporters français n'ont vraiment aucun regret à avoir.

Quel avenir pour Raymond Domenech ?

Contrairement au 9 juillet 2006, le sélectionneur tricolore ne sera pas présent au rendez-vous qu'il avait fixé à toute la France le 29 juin prochain. Cela ne l'empêche pas d'afficher une grande fierté vis-à-vis de ses joueurs et de penser déjà à la Coupe du monde 2010. ' Cette équipe a des tripes, du courage, du talent. Les circonstances nous ont été contraires mais je suis quand même fier d'eux sur ce match. Les joueurs ont donné tout ce qu'ils avaient et ont démontré que cette équipe a un avenir et un vrai projet. Il y a quelque chose d'intéressant à faire. '
En poste depuis 2004, Raymond Domenech sera-t-il encore en charge de l'équipe de France après cet Euro 2008 ? Didier Deschamps est déjà annoncé pour le remplacer. Les semaines à venir seront forcément intéressantes à suivre du côté de la Direction technique nationale.
En attendant, le patron des Bleus semble avoir d'autres projets plus immédiats, ce dernier ayant fait sa demande en mariage à Estelle Denis quelques minutes après la fin du match devant les caméras de M6. Romantique pour certains, très maladroite pour d'autres, cette déclaration devrait elle aussi faire parler dans la presse. Pas forcément en bien.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Coupe Davis : ça va être chaud !
Enfin du grand spectacle à Bercy ?
Où va le tennis féminin ?
Federer, presque à l'ordinaire
Benneteau, presque héros
Inacceptable Domenech !
Quand les gardiens brillent
Le sport français en plein renouveau
Les quatre à battre et pourquoi ?
Laurent Blanc au pied du mur
Les plus grosses bagarres dans le sport
L'année du PSG ?
Le résistant Mahut
A quand un Français en jaune sur les Champs-Elysées ?
Les grands retournements de situation dans le football
Coupe Davis : et si on la gagnait ?
100 mètres : un duel attendu
Les sommes folles de la Coupe du monde 2010
Lequel ne voulez-vous plus voir ?
Magic Black Stars