>

01Men 1er portail masculin : Informations et articles
 

ACTU

  |  

ESSAIS

  |  

VIDÉOS

  |  

DOSSIERS

  |  

INFO TRAFIC

  |  

COTE OCCASION

  |  

MONDIAL 2008

  |  

F1

  |  

CRÉDIT

AUTOMOBILE
RETOUR RUBRIQUE


NOUVEAUTÉS

Audi RS Q3 : le Q3 des sommets

Le 20/02/2013, par Autodeclics
Pressenti depuis longtemps, le plus sportif des Q3 émerge de l'hiver avant sa présentation au salon de Genève. Le premier SUV Audi décliné à la sauce RS gravira sans peine les sommets, avec ses 310 ch et sa transmission quattro.
Q3 Vail, RS Q3 Concept, Jinlong Yufeng Concept, Red Track : avec 4 concepts annonciateurs présentés en l'espace de 5 mois seulement, Audi avait visiblement un message à faire passer. Le Q3 avait des envies de sport. Le voici exaucé.

Développé par quattro GmbH, filiale d'Audi, le premier des ''Q'' siglé RS accueille comme prévu le 5 cylindres du coupé TT-RS sous son capot, mais dégonflé de 50 chevaux pour en retenir ''seulement'' 310. Ce bloc suralimenté à injection directe ne manque ni de punch ni de souplesse, fournissant la bagatelle de 420 Nm dès 1 500 tr/min et jusqu'à 5 200 tr/min.

Dès lors, pas étonnant de voir l'engin affoler les compteurs en accélérant de 0 à 100 km/h en 5,5 secondes - soit à un dixième près le chrono d'un TTS - avant de voir ses envolées stoppées par la bride électronique à 250 km/h. Sur le Q3, ce bloc ne se démarque pas seulement par sa hargne mais aussi par ses efforts de sobriété. Il reçoit en effet pour la première fois un système d'arrêt redémarrage automatique, lequel s'ajoute à la pompe à huile régulée et à la boîte double embrayage S tronic au 7e rapport rallongé pour limiter la consommation, laquelle est encore tenue secrète.

Abaissé de 2,5 cm pour descendre son centre de gravité, ce RS Q3, accusant 1 730 kg sur la balance, s'équipe aussi d'un freinage renforcé employant des disques de 36,5 cm de diamètre, dont les contours ondulés permettent de réduire de 1 kg les masses non suspendues à l'avant. L'auto se chausse de jantes de 19 ou 20 pouces, adopte des élargisseurs d'ailes mais aussi un bouclier très ajouré muni d'écopes verticales et estampillé quattro, une grille de calandre en nid d'abeille noire, un becquet à l'arrière ainsi qu'une sortie d'échappement ovale.

L'habitacle profite également du traitement de rigueur : sellerie cuir noire avec piqûres ''diamant'' gris clair (en option), combiné d'instruments spécifique, volant 3 branches à méplat et surpiqûres, pédalier aluminium... Une dotation complétée par le moniteur d'information spécifique RS, le Parking Système Plus automatisant les créneaux, l'Audi sound system à 10 haut-parleurs et 180 watts, les projecteurs xénon plus et les feux arrière à LED. De quoi emmener le prix de départ de ce modèle, commercialisé à l'automne, à 54 600 euros en Allemagne.


 La quotidienne
Gérer mon abonnement

AJOUTER AUX FAVORIS  .  MENTIONS LEGALES  .  CONTACTS