>

01Men 1er portail masculin : Informations et articles
 

MATÉRIELS

  |  

ACTU LOGICIELS

  |  

INTERNET

  |  

NEWS

  |  

TESTS JEUX

  |  

TÉLÉCHARGER

  |  

JEUX

  |  

TEST ADSL

HIGH-TECH
RETOUR RUBRIQUE


PIRATAGE

Une unité secrète de l'armée chinoise accusée de piratage

Le 19/02/2013 à 09h22 GMT

© Reuters
PEKIN (Reuters) - Une unité secrète de l'armée chinoise est soupçonnée d'être à l'origine de multiples opérations de piratage informatique qui ont notamment visé les Etats-Unis, écrit la société de sécurité informatique américaine Mandiant. Pékin a formellement démenti.
Mandiant estime dans un rapport publié lundi aux Etats-Unis que l'unité 61398 de l'Armée populaire de Chine, basée à Shanghai, s'est rendue coupable dès 2006 du vol de "centaines de téraoctets de données auprès d'au moins 141 sociétés dans différents secteurs".
"La nature du travail de 'l'unité 61398' est considérée par la Chine comme un secret d'Etat; nous pensons toutefois qu'elle mène des 'opérations de réseaux informatiques' nocives", écrit la société de sécurité américaine, selon laquelle "il est temps de reconnaître que la menace vient de Chine".
Condamnant le piratage informatique, le ministère chinois des Affaires étrangères a jugé les conclusions de ce rapport sujettes à caution.
"Les piratages informatiques sont transnationaux et anonymes. Déterminer leur origine est extrêmement difficile. Nous ignorons dans quelle mesure les éléments cités dans ce soi-disant rapport sont défendables", a déclaré un porte-parole.
"La critique arbitraire fondée sur des données rudimentaires est irresponsable, non professionnelle et inutile pour la résolution de ce problème", a-t-il poursuivi, évoquant une enquête chinoise imputant des opérations de piratage aux Etats-Unis.
Le ministère chinois de la Défense n'a pas répondu aux questions qui lui ont été transmises sur le rapport de Mandiant.
La firme croit savoir que l'unité secrète est basée dans le quartier de Pudong de la capitale financière chinoise et qu'elle pourrait compter des milliers de membres experts en anglais et en programmation informatique.
Les vols de données ont concerné aussi bien des informations sensibles sur des opérations de fusion et acquisition que des courriels envoyés par certains employés des sociétés visées par le piratage aux Etats-Unis et dans une moindre mesure au Canada et en Grande-Bretagne.
Ben Blanchard, Tangi Salaün et Jean-Philippe pour le service français

(c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp


Les excuses de Delarue

Retour au travail

PC et TV 3D
> tous les "vu sur le web" > toutes nos vidéos
Infos Circulation 01men
Trafic
Etat du trafic et des bouchons en temps réels

Plus d'infos
À LIRE AUSSI > tous les dossiers
Les meilleures cartes graphiques abordables testées par le 01Lab
Test de la tablette Archos 70 : ce qu'il y a de mieux à ce prix
Huit disques durs multimédias testés par le 01Lab
Caméra 3D Panasonic : « Avatar » à la portée de tous ?

ACTUS HIGH-TECH > toutes les actus



Rubrique réalisée en partenariat avec




AJOUTER AUX FAVORIS  .  MENTIONS LEGALES  .  CONTACTS